Road trip sur l’île de Kvaløya

Située dans le comté du Troms, par 69° Nord, l’île de Kvaløya peut être arpentée de bien des manières. Si le ski, la randonnée et le vélo plairont avant tout aux plus sportifs, la voiture est une option intéressante pour les plus pressés ou les amoureux inconditionnels du bitume. De villages de pêcheurs en routes de montagne, un road trip dans la région permet de traverser une grande variété de paysages en seulement quelques heures. D’un virage à l’autre, les contrastes sont grands et les surprises nombreuses.
blog-norvege-kvaløya-5
Le gigantesque Ersfjordbotn

En quittant la ville de Tromsø via le pont de Sandnessund, plusieurs itinéraires sont possibles. Vérifiez bien les conditions météorologiques avant de vous lancer, surtout en hiver, et n’hésitez pas à opter pour un trajet flexible. Plutôt que des lieux précis et délimités, c’est avant tout l’île de Kvaløya en elle-même qui mérite d’être vue, observée, découverte, pensée. Toutefois, se rendre à Sommarøy, au sud-ouest de l’île, est fortement conseillé. Les plages paradisiaques, le sable fin, l’eau transparente, la météo plus clémente et les paysages auront vraiment de quoi vous en mettre plein la vue, surtout à une telle latitude. Certains aimeront y marquer le coup en s’y baignant : pourquoi pas vous ?

blog-norvege-kvaløya-3
L’idyllique pont de Sommarøy

La destination est en tout cas très prisée des citadins qui aiment y passer du bon temps quand la météo est au beau fixe. Sur la route, à l’aller ou au retour, faites un crochet par Vasstrand. Tout au bout du chemin, presque au bout du monde, on s’y dégourdit les jambes le long de la côte et l'on rejoint un vieux phare qui a toujours beaucoup de caractère. L’endroit est peu fréquenté mais mérite bien un petit détour.

blog-norvege-kvaløya-4
Le fjord menant à Vasstrand

Plus au nord, après avoir traversé Kattfjordeidet et son incroyable route serpentant entre les lacs souvent gelés et les sommets toujours abrupts, Ersfjordbotn et son immense fjord de 12,5 kilomètres de long pourra servir de cadre à une belle photo bien typique de la Norvège. La charmante boutique Bryggejentene se trouve au bord de l’eau. On y trouve des objets design et artisanaux, ainsi que de la nourriture locale. La terrasse de l’enseigne est idéale pour prendre un petit café, reprendre des forces ou tout simplement admirer la vue incroyable sur les alentours.

blog-norvege-kvaløya-6
Une maison abandonnée à Rekvik

Et puis, si vous avez déjà fait tout ce chemin, il serait dommage de ne pas en profiter pour continuer un peu plus loin, non ? Il est alors aussi très agréable de rejoindre Grøtfjord et sa grande plage dégagée, Tromvik et son petit port de pêche et surtout Rekvik et son atmosphère inégalable. Même si le village est sur le déclin avec seulement 2 habitants officiellement recensés en 2015, de nombreux bâtiments d’époque – dont certains en ruine – sont toujours visibles. Se tenir debout face à ce village presque abandonné permet de remettre les choses dans leur contexte et de comprendre beaucoup de choses sur l’évolution actuelle du nord de la Norvège. De plus, la vue sur l’île voisine de Sessøya est elle aussi très captivante. Elle permettra de terminer cette petite aventure sur une note positive.

blog-norvege-kvaløya-5
Le gigantesque Ersfjordbotn

Une fois sur le chemin du retour, même si vous avez désormais l’impression de connaître la route, restez toujours vigilant : les rennes et les élans ne sont jamais loin ! En hiver, il sera peut-être même possible d’observer des baleines ou des aurores boréales en arpentant les routes de l’île de Kvaløya. Alors, qui est de la partie ?

Pour aller plus loin
Consulter l’itinéraire suggéré sur Google Map
 
© photo principale : Léon Fuchs © photos article : Léon Fuchs