Randonner sur le plateau du Kjerag

Le plateau du Kjerag se trouve au-dessus du Lysefjord dans la région du Rogaland au sud-ouest de la Norvège. Le point culminant de cette formation montagneuse est de 1 020 mètres et nombreux sont ainsi les panoramas impressionnants sur les environs. C'est simple, tout est ici plus ou moins poussé à l'extrême : le Lysefjord mesure 42 kilomètres de long et le Kjerag se situe directement 1 000 mètres au-dessus de ce célèbre bras de mer. Les falaises sont abruptes et immenses. On se sent facilement petit voire minuscule face à ce spectacle de la nature et on relativise en voyant les choses d'une toute autre perspective. Le paysage est à la fois dramatique, effrayant et inspirant. Oui, le monde est gigantesque et les fjords du sud de la Norvège aident grandement à nous le faire comprendre.

Un selfie au Kjeragbolten

Mais ce n’est pas tout : à côté du plateau du Kjerag, environ 300 mètres en contrebas, on peut même découvrir un incroyable bloc de pierre coincé depuis des siècles entre deux parois rocheuses : le Kjeragbolten. La grande majorité des randonneurs sont sur place pour observer ce phénomène naturel rare et pourquoi pas faire une photo sensationnelle avec le vide sous les pieds s'ils en ont bien entendu le courage. Il faut toutefois marcher près de 3 heures pour atteindre cette fameuse roche depuis le parking de départ. Attendez-vous même à y voir du monde et à devoir y faire la queue si vous souhaitez immortaliser ce moment de la meilleure des manières.

Certains font des poses originales, d'autres se déguisent, c'est un vrai lieu de vie au cœur de la nature. On ne s'y ennuie pas et on peut même bien rigoler en observant les différentes réactions : j'y vais, j'y vais pas, assis, debout, en sautant, de dos, de face, de profil, torse nu, crispé, souriant, seul, en couple, toutes les options y passent ! J'ai pour ma part été plutôt surpris en observant un jeune homme déguisé en Super Mario arborant fièrement un grand drapeau japonais. Excentrique, mais au fond, pourquoi pas ?

blog-norvege-kjeragbolten-rocher
Le Kjeragbolten © Léon Fuchs
blog-norvege-kjerag-randonneurs
File d’attente et Super Mario © Léon Fuchs

Un moment de paix à l'écart de la foule

Si toutefois vous préférez vous isoler et trouver le silence, le vrai, le fort, il pourra aussi être très agréable de continuer plus loin pour éviter la foule et enchaîner les points de vue époustouflants à la pelle. Les cours d'eau, les plaques de neige, les moutons et les cairns ajouteront un peu de cachet à cet endroit déjà très dépaysant. En vous rapprochant de certaines falaises, vous pourrez peut-être aussi regarder des base-jumpers sauter dans le vide. Sensations fortes garanties !

blog-norvege-kjerag-vue
Immensité norvégienne © Léon Fuchs
blog-norvege-kjerag-panorama
À la recherche du silence © Léon Fuchs
Randonner sur le plateau de Kjerag
  • Quand y aller ? La randonnée s'effectue de juin à septembre.
  • Départ : parking de l’Øygardstøl au-dessus de Lysebotn.
  • Temps de marche et caractéristiques : 5 h aller-retour. Altitude départ : 638 m. Altitude maximale : 1020 m. Certaines parties sont quelque peu techniques, raides ou instables.
  • Équipement : Un téléphone chargé, une carte papier, une boussole, des vêtements chauds, de l'eau et des ravitaillements.
  • Conseils : Même en été, consultez la météo avant de partir et communiquez votre itinéraire et votre heure approximative de retour. Vous pouvez laisser une note sur le pare-brise de votre véhicule ou vous adresser à un membre du personnel de l'hébergement où vous séjournez.