Le retour du soleil de minuit

Après l’hiver, la nuit polaire et les aurores boréales, vient le soleil de minuit (phénomène naturel aussi appelé jour polaire). Fin mai, il fait son grand retour au nord de la Norvège. Les nuits sont de plus en plus claires et le soleil ne se couche progressivement plus au-delà du cercle polaire arctique. Il fait jour 24 heures sur 24, la saison est profondément spectaculaire et les mois de juin et de juillet sont habituellement les plus ensoleillés. En plus on monte au nord, plus le temps de présence du soleil de minuit s'allonge.

Quand le temps est suspendu

Alors que certains visiteurs ont des difficultés à rejoindre les bras de Morphée et trouver le sommeil pendant cette période excitante de l’année, un profond regain d’énergie se ressent chez les Norvégiens. Enjoués, requinqués, rabibochés, euphoriques, ils ne sont plus vraiment les mêmes.

Quand profiter soleil de minuit ?
  • du 4 juin au 8 juillet à Bodø
  • du 28 mai au 14 juillet à Svolvaer
  • du 25 mai au 18 juillet à Harstad
  • du 23 mai au 19 juillet à Bardufoss
  • du 22 mai au 21 juillet à Andenes
  • du 20 mai au 22 juillet à Tromsø
  • du 19 mai au 24 juillet à Bossekopp
  • du 17 mai au 26 juillet à Vardø
  • du 16 mai au 27 juillet à Hammerfest
  • du 15 mai au 28 juillet à Berlevåg
  • du 14 mai au 29 juillet autour du cap Nord
  • du 20 avril au 22 août sur l’archipel du Svalbard

Les enfants en profitent pour se coucher plus tard et les adultes s’accordent eux aussi des petits extras. On passe énormément de temps dehors, on profite de la luminosité constante, on regarde la nature renaître après un hiver long et sombre. Autour de minuit, il n’est pas rare de voir son voisin (ou sa voisine) jardiner, repeindre sa terrasse, nettoyer sa voiture, lire dans l’herbe, faire un footing, pêcher, faire du kayak, observer les oiseaux ou grimper au sommet de la montagne la plus proche. Le jour polaire, c’est tout un autre monde. Une autre planète. Une autre ambiance. Sous le soleil de minuit, chacun est libre de profiter de cette lumière incessante comme bon lui semble.

blog-norvege-soleil-de-minuit-6
Le temps s'arrête devant le spectacle du solei de minuit. © Léon Fuchs
blog-norvege-soleil-de-minuit-5
© Léon Fuchs

Voyager sous le soleil de minuit

En découvrant le nord de la Norvège en été, vous aurez la chance d’observer ce phénomène naturel époustouflant. N’hésitez pas à vous trouver un petit endroit avec vue dégagée sur l’horizon : une plage, un ponton, un fjord, une colline… Venez en avance et prenez votre temps. N’oubliez pas la couverture, le gros pull en laine, les lunettes de soleil, le café et le pique-nique pour rendre ce moment encore plus agréable. Mais s’il vous plaît, oubliez votre montre, elle ne vous servira à rien lorsqu’il fera jour au beau milieu de la nuit. Lâchez prise, laissez-vous surprendre par le temps qui s'écoule autrement que sous nos latitudes.

Si le ciel est dégagé, les couleurs au beau milieu de la nuit vous marqueront pour un moment. À elles seules, ces lumières valent l’attente, et le voyage. Grandioses, roses, dorées, violettes, oranges, rouges, elles évolueront rapidement lorsque le soleil flirtera avec l’horizon à la fin de la journée. Comme un coucher de soleil infini. Ou comme un lever de soleil interminable. Au choix. Les plus téméraires en profiteront peut-être pour piquer une tête. Les plus talentueux prendront certainement des photos. Et bien entendu, les rêveurs rêveront. Éveillés.

blog-norvege-soleil-de-minuit-2
Palette du crépuscule © Léon Fuchs
blog-norvege-soleil-de-minuit-3
Le soleil de minuit est propre aux régions situées au-delà des cercles polaires. © Léon Fuchs
© photo principale : Léon Fuchs © photos articles : Léon Fuchs