Le musée same de Varangerbotn

Non loin du croisement entre les routes E6 et E75, le musée same de Varanger (Várjjat Sámi Musea en same, Varanger Samiske Museum en norvégien) est un endroit de choix pour se cultiver et en savoir plus sur l’histoire autochtone de cette région de l’extrême nord-est de la Norvège.

Un lieu de vie à l'image des Same

Déjà en arrivant sur place, on remarque rapidement que même le bâtiment principal, qui sert aussi de centre communautaire, a un petit quelque chose de particulier : il est influencé par les traditions architecturales du peuple same, au moins au niveau de la forme et des matériaux. Tout autour, on peut même voir des petites habitations en bois habituellement utilisées par les nomades au fil des saisons.

À l’intérieur, après avoir poussé les portes d’entrée, on se retrouve dans un lieu sympathique où le personnel est habituellement très accueillant. Plus qu’un site où se succèdent les expositions, ce musée se voit aussi comme un lieu de vie, d’échange et de discussion. On découvre de nombreuses choses fascinantes sur le passé des peuplades autochtones de la région et on comprend l’influence de la pêche pour certaines communautés natives des environs.

blog-norvege-varanger-2
La partie extérieure du musée © Léon Fuchs

Plongée dans la vie quotidienne same

On rend hommage à la riche culture des Sames de la côte et on apprend d’innombrables choses sur les croyances et les fondements mythologiques des sociétés du passé. On peut observer des vieux objets d’époque comme des vêtements, des outils, des traîneaux, des peaux d’animaux et on peut imaginer ô combien il a pu être difficile de vivre (ou survivre) dans le coin il y a encore quelques petites décennies.

En outre, il est aussi possible de comprendre le phénomène de domestication relative des rennes et le passage de la chasse à l’élevage il y a quelques siècles de là et, dans une autre partie du musée, on a aussi la chance et le privilège de voir des pièces d’artisanat contemporaines - Duodji – absolument magnifiques. Des ceintures, des berceaux, des foulards, des chapeaux, il y en a de toutes les couleurs et observer ces merveilles toujours fabriquées à la main est un vrai régal.

blog-norvege-varanger-5
Chaque communauté same a ses propres motifs. © Léon Fuchs

De plus, en dévorant des yeux le mur où plusieurs morceaux de tissus symbolisent les différences entre les nombreux vêtements traditionnels des autochtones de Laponie, on peut concrètement voir que chaque village a ses propres codes et on réalise encore mieux la diversité culturelle de ce peuple parfois très surprenant.

Au final, si visiter ce musée n’a pas entièrement comblé votre intérêt pour l’histoire de la région de Varanger, n’hésitez pas à rouler 21 kilomètres en direction du centre d’héritage culturel Ceavccageaðge/Mortensnes. Vous découvrirez un site où de nombreuses traces préhistoriques sont encore visibles de nos jours. Un autre trésor, des autres surprises !

Visiter le Varanger Samiske Museum
  • adresse : Iŋggágoahti, N-9840 Varangerbotn
  • horaires : de juin à août : tlj. 10 h-18 h ; en hiver : lun-ven. 10 h-15 h. Fermé les jours fériés.
  • tarifs : adulte : 50 NOK (env.5,5 €) ; enfant : 30 NOK (env.3,3 €)