Il va y’avoir du sport

En voyage, le sport rapproche souvent les peuples et permet de briser facilement la glace avec les locaux. Si le football est certainement la première pratique qui vient à l’esprit pour faire le premier pas dans le reste du monde, les choses sont forcément un peu différentes en Norvège pendant la saison hivernale. Alors, que faire si on ne peut pas rejoindre une partie de ballon rond endiablée ? Des alternatives existent : voici 5 raisons sportives de prendre la direction de la Norvège cet hiver. Le ski domine, bien entendu, mais que vous souhaitiez pratiquer ou observer, battre des records ou encourager de vive voix, plusieurs options s’offrent à vous et devraient vous permettre de vous créer des souvenirs impérissables au plus près des champions nordiques.

 

1

Combiné nordique à Lillehammer

Mélange de ski de fond et de saut à ski, le combiné nordique est une discipline spectaculaire à plusieurs points de vue. Le suspense est souvent de mise entre les différentes courses et de nombreuses qualités sont nécessaires pour prétendre à la victoire finale. L’épreuve de saut à ski se déroule traditionnellement au tremplin olympique de Lysgårdsbakkene tandis que l’épreuve de ski de fond a lieu au stade de ski ultra-moderne de Birkebeineren.

2

Semi-marathon polaire à Tromsø

Si vous êtes adepte de la course à pied, faire un semi-marathon au beau milieu de la nuit polaire, à 350 kilomètres au nord du cercle arctique, pourrait bien représenter votre prochain défi de taille. Outre la distance d’environ 21 kilomètres, il faut être capable de courir correctement sur le sol glacé tout en résistant aux températures très probablement négatives. Vous ne risquez pas de battre votre record personnel mais vous passerez un très bon moment avec beaucoup de sportifs des environs. En plus, tous les participants reçoivent une belle médaille une fois la ligne franchie !

blog-norvege-hiver-2
Prêt pour le semi-marathon polaire ! © Léon Fuchs
3

Super-Géant à Kvitfjell

Descente le samedi, Super-Géant le dimanche, une chose est certaine, il y aura du spectacle et de l’ambiance dans la station pendant le week-end ! Les meilleurs skieurs du monde seront sur place pour affoler les compteurs et rejoindre l’aire d’arrivée le plus vite possible. Une question de taille demeure : le Norvégien Kjetil Jansrud, vainqueur du Super-Géant en 2014, 2015 et 2016, sera-t-il encore capable de gagner et de créer l’exploit en 2017 ?

4

Finnmarksløpet à Alta

La Finnmarksløpet est la plus célèbre et la plus septentrionale des courses de chiens de traîneaux d’Europe. Elle démarre à Alta, non loin du cap Nord, et fait une boucle dans une bonne partie du Finnmark. Elle se déroule sur plusieurs jours, selon les conditions météorologiques, et la distance reine est d’environ 1 000 kilomètres. Les attelages sont composés de 14 chiens et les aventuriers polaires viennent de Scandinavie mais aussi du monde entier. Cette course est une vraie fête pour cette ville du nord de la Norvège et des événements qui valent presque toujours le coup d’œil se déroulent avant, pendant et après la compétition.

blog-norvege-hiver-3
Entraînement pour la Finnmarksløpet ? © Léon Fuchs
5

Birkebeinerrennet à Rena

Cette course de ski de fond, qui a vu le jour en 1932, est réputée très éprouvante. Le tracé passe entre 2 massifs montagneux et une grande partie de l’épreuve se fait au beau milieu de la nature. Si concourir vous permettra évidemment de voir des paysages fantastiques, cela aura aussi des conséquences à ne pas prendre à la légère. L’accès des secours est en effet limité et il faudra avoir avec soi un sac à dos de 3,5 kg contenant le minimum nécessaire pour survivre en cas de danger. Le nombre de participants est limité à 16 000 skieurs.

 

Calendrier des événements sportifs en Norvège
© photo principale : Léon Fuchs