Goûter à la cuisine samie

En plein cœur de l’hiver, voici un petit voyage en Norvège placée sous le signe de la cuisine samie, une cuisine en totale harmonie avec une nature grandiose, rude et extrême. Au menu : le renne, le renne et encore le renne ! Mais aussi du saumon, du hareng, des crudités et des pommes de terre, du fromage, des soupes épaisses qui tiennent au corps et des baies… Et oui on les mange à toutes les sauces, des entrées au dessert en passant par les plats principaux et les boissons chaudes ou froides !

Un must : le steak de renne

blog-comptoir-norvege-tente-sami
Sami cuisinant dans un lavo © Terje Rakke - Nordic Life - Visit Norway

La place du renne dans la culture samie

Vous n’y échapperez pas, à moins d’être végétarien bien sûr. Le steak de renne est l’un des plats de base du Grand Nord. Dans la culture samie, rennes et hommes sont indissociables. Depuis 10 000 ans, les Samis les élèvent pour leur viande, leur fourrure et leur peau qu’ils utilisent pour fabriquer les tentes traditionnelles (lavo) et les tambours chamaniques.

Les secrets d'un bon steak de renne

Tendre, savoureuse et très peu grasse, la viande de renne fait d’excellents steaks. Pour que la viande soit encore plus tendre, les meilleurs cuisiniers la font souvent mariner plusieurs jours au réfrigérateur. Quant à l’accompagnement, ce sont les pommes de terre qui priment et la fameuse sauce d’airelles, la baie la plus répandue dans les contrées lapones.

blog-comptoir-norvege-troupeau-renne
Troupeau de rennes © Terje Rakke - Nordic Life - Visit Norway

Des crudités, du poisson fumé, du fromage et des soupes

Mais la cuisine lapone ne se cantonne pas au steak de renne – on en fait d’ailleurs aussi des rôtis et des ragoûts –, elle offre aussi une gamme d’entrées et de desserts. Les Samis sont friands de crudités et de poissons lentement et longuement fumés au feu de bois : du saumon, des harengs mais aussi des poissons de rivière locaux. Sans oublier la soupe samie, à base de saumon, de pommes de terre, de crème, de vin blanc et d’aneth… Un vrai délice qui a le mérite de réchauffer les cœurs et les corps et qui peut parfois faire affaire de plat principal ! Le fromage aussi a la côte en Laponie, du fromage au lait de vache accompagné de pain, de crackers et de confiture de baies.

Des desserts aux airelles

Des baies, et surtout des airelles, que l’on retrouve dans la plupart des desserts : des tartelettes, des mousses, des coulis pour arroser des gâteaux ou des glaces. Bien sûr, on peut les déguster tout simplement nature et les boire sous forme de jus frais ou chauds selon la saison !

À propos de boisson, la vodka n’est jamais bien loin pour aider à la digestion et donner une note festive au repas !

© photo principale : Terje Rakke - Nordic Life - Visit Norway