Balade sur la langue d’un troll

En bon norvégien, langue de troll se dit Trolltunga, le nom donné à une impressionnante protubérance rocheuse dans la région des fjords, qui surplombe le lac de Ringedalsvatnet, 700 m plus bas. C'est l'un des but de promenade préféré des voyageurs, qui plébiscitent le panorama offert. On y va ?  

Un panorama somptueux

Situé dans le comté de Hordaland au sud-ouest de la Norvège, Trolltunga donne sur les eaux bleues du lac de Ringedalsvatnet encerclé de montagnes aux sommets enneigés et aux flancs d’un vert pétant.

La meilleure saison pour se balader sur la langue du troll court de juin à septembre. Partez bien équipés et ne comptez pas sur vos téléphones portables en cas de soucis ou si vous êtes accrocs aux réseaux sociaux, il n’y pas de réseau.

blog-norvege-ringedalsvatnet
Le Trolltunga surplombe le Ringedalsvatnet. © Innovation Norway

Une balade mémorable

Il faut d’abord quitter Odda par le nord en direction de Tyssedal puis prendre vers le nord-est jusqu’à Skjeggedal. De là, sachez que la balade continue à pied et dure environ 9 heures aller-retour (22 km). Et ça grimpe… On part de 443 m d’altitude pour atteindre la langue du géant 900 m plus haut.

Bon à savoir
  • En route, faites un petit break pour admirer les chutes d’eau de Tyssestrengene, hautes de 646 m.
  • Si vous voulez prendre votre temps, il est tout à fait possible de bivouaquer en chemin pour la nuit.

Pour ceux que la vue de la langue du troll n’aurait pas rassasiés, il existe, au-delà de Trolltunga, une version réduite répondant au nom de Preikestolen (le « rocher de la Chaire ») qui surplombe le fjord Lyse près de Stavanger.

photo principale : Le Trolltunga © Terje N