À écouter en Norvège

En préparant un voyage, la musique est souvent un bon moyen d’en savoir plus sur un pays. Elle permet d’ouvrir des portes, d’apprivoiser la langue et de toucher du doigt certaines spécificités locales. Puisque la logique est bien entendu la même en Norvège, voici quelques informations de base sur les courants musicaux les plus influents du pays.

Tout commença peut-être avec Edvard Grieg (1843-1907), souvent présenté comme le compositeur norvégien le plus célèbre. Assimilé à la période romantique, surnommé le « Chopin du Nord », il reste extrêmement populaire et ses œuvres Peer Gynt (1876) et le Concerto pour piano et orchestre (1876) demeurent des références dans le monde de la musique classique.

Plus proche de nous, la musique norvégienne est avant tout reconnue pour sa scène metal, ses groupes indie-pop et ses artistes de musique électronique. Et puisqu’il est plus simple de s’exporter internationalement en chantant dans la langue de Shakespeare, une partie importante des artistes norvégiens fait aussi dorénavant le choix de composer des textes en anglais. Cela est d’autant plus vrai que le niveau des Norvégiens dans cette langue est habituellement bien au-dessus de la moyenne!

La Norvège et le metal

De manière générale, Liv Kristine (metal gothique), Dimmu Borgir (black metal symphonique), Emperor (black metal), Darkthrone (black metal), Satyricon (black metal) et Sirenia (metal symphonique) font ainsi partie des groupes de metal les plus célèbres en Norvège. Même si ces groupes sont tous plus ou moins différents, il est toutefois évident que ce style de musique a une vraie influence au nord de l’Europe. Considérer le metal comme un simple phénomène de mode serait ici une erreur. Les courants (heavy metal, black metal, death metal, hard-rock, etc…) sont nombreux et s’influencent les uns les autres. En outre, de nombreux groupes du pays sont toujours aujourd’hui considérés comme des références mondiales en la matière.

blog-norvege-musique (2)
Nico & Vinz au VG-Lista en 2015

Pop, rock et jazz

blog-norvege-musique (1)
Un concert à Oslo

Au niveau de la musique pop-rock, Marion Raven (rock alternatif), M2M (pop), Kings of Convenience (pop folk mélancolique), A-ha (pop), Oslo Ess (rock punk), Kaizers Orchestra (rock alternatif), Susanne Sundfor (art pop, dream pop), Aurora (synthpop) ou Team Me (pop) sont eux aussi bien souvent cités comme des exemples.

Jaga Jazzist, entre jazz et trip hop, et Röyksopp (musique électronique), ont aussi de nombreux fans, et cela autant au niveau local qu’au niveau international.

Depuis quelques temps, enfin, des groupes de rap et de hip-hop marchent eux aussi très bien en Norvège. C’est par exemple le cas de Karpe Diem, LidoLido, Diaz, Awill, Madcon, Erik & Kriss et Ivan Ave.

Les festivals à ne pas manquer en Norvège

Alors, pour découvrir des nouvelles perles ou écouter des valeurs sûres en live, les festivals de musique peuvent représenter des occasions uniques de passer un moment d’exception pendant votre escapade en Norvège. Bonne nouvelle, ils sont proportionnellement très nombreux dans le pays. À Oslo, les festivals Øya et Norwegian Wood sont certainement les plus fréquentés. Le Slottsfjell à Tønsberg, le Pstereo à Trondheim et le Bukta à Tromsø sont aussi des évènements à ne pas rater si vous êtes dans les environs. Le Riddu Riđđu, enfin, festival de musique Same, plaira avant tout aux amoureux de musique du monde. Des artistes du Sápmi, du Groenland ou de Sibérie s’y retrouvent souvent.

À écouter en Norvège
 Mirku de SlinCraze
 Šálbmi de Elle Márjá Eira
 K.I.N.G. de Satyricon
 Show me de Team Me
 24-25 de Kings of Convenience
 Lett å være rebell i kjellerleiligheten din de Karpe Diem
 Peer gynt de Edvard Grieg
 My wilderness de Liv Kristine
 Beggin’ de Madcon
Midnatt de Oslo Ess
 Écouter la playlist Norvège sur YouTube
 Découvrir d'autres titres dans le guide de voyage de la Norvège
 
© photo principale : kenneth.spaberg/foap/visitnorway.com © photos article : kjetilfuruly/foap/visitnorway.com ; © Nancy Bundt - Visitnorway.com