4 villes où fêter Midsummer

Après des mois d’hiver obscurs et interminables, l’arrivée de l’été est une libération en Norvège. Pour honorer le retour des beaux jours, les Norvégiens célèbrent Midsummer le 23 juin, la veille de la Saint-Jean. Ils allument des feux de joie, qui embrasent le crépuscule et marquent le début de festivités prévues pour durer toute la nuit… ou plutôt tout le jour puisqu'à cette époque, le soleil ne se couche pas ou si peu. Voici mes lieux favoris pour participer à Midsummer.
1

Alesund : le plus grand brasier du monde

Amateurs de feux de joie, c’est à Alesund sur la côte ouest de la Norvège, au nord de Bergen, qu’il faut aller fêter Midsummer. Chaque année une tour de bois de plus de 40 m constituée de palettes empilées est érigée puis enflammée pour célébrer la nuit la plus courte de l’année. Le spectacle est impressionnant et n’est pas sans risque. Ironie du sort : la ville d’Alesund fut totalement détruite par un incendie en 1904 et reconstruite entièrement dans le style Art Nouveau, une architecture incroyable à découvrir la même occasion mais.. à vos risques et périls !

blog-norvege-midsummer
Soleil de minuit aux Lofoten © Jorn Allan Pedersen / Visit Norway
2

Grimstad et les parades de bateaux

Plus tranquille et reposante, la petite ville portuaire de Grimstad, sur la côte sud, accueille chaque année une belle parade de bateaux. Décorés de fleurs, ils se pavanent le 24 juin dans l’espoir de récolter un prix de beauté. Sachez également qu’à Grimstad, comme dans la majorité des villes et communes norvégiennes, la fête commence le 23 au soir et dure toute la courte nuit, jusqu’au lendemain soir !

3

Sous le soleil de minuit des Lofoten

À 200 km au nord du cercle arctique, l’archipel de Lofoten est un endroit idéal pour fêter Midsummer car la nuit y est encore plus courte qu’ailleurs. A minuit, le soleil brille toujours et vivre cette expérience peut être perturbant… De mi-mai à mi-juillet, il fait en effet encore jour sur Lofoten et se balader dans un village à minuit alors qu’il n’y a pas âme qui vive peut donner l’impression de se trouver en pleine scène de film post-apocalyptique. La nuit du 23 au 24 sera sans doute la plus rassurante car tous les habitants de Lofoten feront la fête !

4

Fêter Midsummer à Oslo

Si vous vous trouvez à Oslo pour Midsummer, pas de panique ! Même en ville, la nature est toujours proche en Norvège et n’oubliez pas, on fête Midsummer partout. Pour les amateurs de concerts, rendez-vous à Tjuvholme sur le bord de l’eau où les feux de joie illuminent les différentes performances musicales. Pour une soirée plus calme, optez pour une nuit au musée Henie Onstad Kunstsenter qui propose gratuitement des activités traditionnelles pour toute la famille : fabrication de guirlandes de fleurs, chants, danses traditionnels, concours de desserts traditionnels, et bien sûr un feu de joie pour finir en beauté. Pour ceux qui n’aiment pas prévoir, la fête est partout : dans les parcs, au bord de l’eau, il n’est pas difficile de se joindre à un groupe ou de créer son propre Midsummer.

Le soleil de minuit, invité d'honneur de la Midsummer. © Léon Fuchs